Affaires Internationales

Dès la création de notre société en 1987, nous sommes intervenus sur des affaires «export» (assurances portant sur les biens et responsabilités des filiales étrangères de nos clients Français et Suisses) et «import» (assurances en France  pour les filiales françaises de sociétés étrangères).

Pour les affaires « export » nous sommes intervenus pour assurer des établissements dans plus de 80 pays que ce soit au Chili jusqu’en Syrie ou au Vietnam; pour des affaires « import » nous assurons les biens et responsabilités  de sociétés originaires  de plus de 20 pays différents.

C’est un métier qui requiert:

►  une grande connaissance des lois, règlements,  modalités d’assurance et de la fiscalité des primes dans le pays concerné.
►  une analyse particulière des  risques (notamment en ce qui concerne les  événements naturels  et les accidents du travail) qui en France sont pris en charge  en tout ou en partie par l’Etat ou par des extensions obligatoires aux polices françaises : ce n’est pas le cas à l’étranger.
►  de grandes capacités linguistiques (tous nos collaborateurs sont bilingues) 
►  l’aide qui nous est apportée par les autres sociétés de notre groupe installées au Canada, aux Etats Unis, en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en Hollande, en Grèce,  aux Bermudes, et en Australie.
►  un réseau important de courtiers nous représentant dans d’autres pays, dont les qualités essentielles sont l’indépendance et un engagement affirmé d’apporter toutes leurs compétences quelle que soit la taille de la filiale dans leur pays.

Il  est désormais possible pour une compagnie d’assurance  Française d’assurer les risques situés  ailleurs dans l’Union Européenne, mais cela nécessite  des connaissances à la hauteur des risques particuliers et une attention particulière aux exigences de la règlementation locale.

Pour les affaires internationales importantes, il est possible de mettre en place des Programmes Mondiaux.

Nous mettons aussi nos compétences multiples en matière d’assurance internationale à la disposition des courtiers français n’ayant pas l’accès aux qualifications et au réseau de représentants nécessaires.